« Que le District d’Amboasary Atsimo s’épanouisse, que la Région Anôsy prospère »

De nombreux programmes gouvernementaux sont actuellement en cours de réalisation et d’autres arrivent à leur achèvement, en partenariat avec diverses partenaires techniques et financiers dans la Région Anôsy. Par conséquent, une mission conjointe a été entreprise dans le district d’Amboasary Atsimo dans le but de coordonner les activités de développement multisectoriel reposant intégralement sur la mise en œuvre des principes directeurs, instaurés par le gouvernement. Cette initiative constitue une collaboration entre le Gouvernorat Anôsy, d’une part, et les directions régionales représentant chaque Ministère dans leurs domaines de compétence respectifs, en association avec des partenaires techniques et financiers, d’autres part. Cette coopération implique également les collectivités et les autorités locales au sein de chaque commune visitée, dans un souci d’efficacité et de cohérence des actions menées.

  • TITRE VERT ECONOMIQUE

DEFIS: Le district d’Amboasary Atsimo bénéficie d’une richesse en terres fertiles, comprenant notamment le « titre vert économique », une étendue de 100 hectares qui a été aménagée et attribuée à l’association des jeunes de la municipalité de Tsivory, en collaboration avec le programme DEFIS sous tutelle du ministère de l’Agriculture et de l’Élevage. L’objectif est d’améliorer les conditions de vie des agriculteurs volontaires en leur offrant la possibilité de cultiver la terre et de fournir des produits agricoles aux communes environnantes. Ils ont été également dotés d’équipements nécessaires pour cultiver différentes variétés de cultures.

  • AUTOSUFFISANCE ALIMENTAIRE

MIONJO – FAO: 130 agriculteurs du village d’Anjamahavelo, situé dans la commune d’Ifotaky, ont été bénéficiaires de la distribution de semences de haricots dans le cadre du projet MIONJO, financé par la Banque mondiale en collaboration avec la FAO sous l’égide du ministère de l’Agriculture et de l’Élevage. L’objectif premier de cette initiative est de combattre l’insécurité alimentaire dans la vaste région méridionale de l’île, tout en œuvrant à l’amélioration des conditions de vie des agriculteurs locaux.

D’après les témoignages des bénéficiaires, cette démarche a débuté par une attribution de 5 kg de semences par individu, entraînant ainsi une production globale de 4500 kg pour l’année écoulée, et engendrant des profits s’élevant jusqu’à 35 million d’ariary. Ces retombées ont eu un impact significatif sur le niveau de vie des cultivateurs, contribuant à atténuer leurs peines quotidiennes.

AFAFI SUD – CTAS – GRET: L’objectif fixé consiste à produire 2 000 tonnes de semences afin de répondre aux besoins en approvisionnement du sud de Madagascar. Le programme AFAFI SUD joue un rôle prépondérant dans la concrétisation de cette ambition grâce à sa collaboration étroite avec le CTAS, opérant dans la région d’Anôsy, ainsi qu’avec le GRET pour la région d’Androy. Plus de 300 groupes de personnes bénéficient d’un soutien en fourniture de divers types de semences, notamment le maïs et les céréales provenant du centre de production d’Agnarafaly et de la municipalité de Sampona. Cette démarche vise à répondre aux besoins alimentaires des populations vulnérables du sud de l’île.

  • EAU POUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE

MIONJO- UNICEF: En complément des initiatives gouvernementales menées par le Ministère de l’Agriculuture et de l’élevage, des infrastructures d’approvisionnement en eau, adoptant le système MUS (Multiple Usage Système), ont été mises en place pour fournir de l’eau potable aux populations locales, au bétail et aux terres agricoles. Cette réalisation est le résultat de l’engagement de l’UNICEF à travers le projet MIONJO, supervisé par le Ministère de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hygiène, avec le soutien financier de la Banque mondiale. Il s’agit d’un appui destiné aux communautés de base, les rendant ainsi plus résilientes face aux conséquences néfastes du changement climatique. 14 réservoirs de stockage d’eau ont été érigés dans plusieurs municipalités du district d’Amboasary Sud, bénéficiant ainsi à environ 7 547 personnes.

  • PROMOTION DE L’ENTREPRENARIAT

Pôles Intégrés de Croissance (PIC): Afin d’appuyer les initiatives du Gouvernement Malagasy dans la mise en œuvre du Programme Général de l’État et du « Plan Emergence Madagascar » (PEM), le Projet PIC s’est fixé pour objectif de soutenir la revitalisation de zones et corridors présentant un fort potentiel de croissance, en favorisant le développement du secteur privé et en promouvant des secteurs économiques stratégiques tels que l’agroalimentaire et le tourisme dans la Région d’Anôsy. Cet appui se matérialise par des accompagnements et des financements accordés aux jeunes porteurs de projets, avec une enveloppe pouvant atteindre 7 000 dollars, dans le but de stimuler et de favoriser l’esprit d’entreprise.

Des jeunes pourvus de capacités et désireux de s’engager dans l’entrepreneuriat rural, notamment dans les domaines de l’agriculture et de l’élevage, bénéficient d’un soutien financier et technique.

  • PROTECTION SOCIALE

Fond d’Intervention pour le Développement (FID):

Le développement local passe notamment par la garantie des échanges commerciaux et la fluidité du trafic entre les communes environnantes. Ainsi, le gouvernement, par le biais du Fonds d’Intervention pour le Développement (FID), a entrepris la réhabilitation du radier reliant la Commune de Maromby à plusieurs autres communes du District d’Amboasary Sud, endommagé par le passage du cyclone « Batsirai ». Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la protection sociale et bénéficie de la collaboration du Ministère de la Population et de la Solidarité.

La présente réhabilitation s’insère dans le cadre du projet « Haratonaina fiahiana mpiara-belona », mis en œuvre grâce à des travaux rémunérés visant à venir en aide aux populations vulnérables. Le troisième financement complémentaire (FFS FA3) ainsi que le RMI – CERC, issus du financement gouvernemental et de la Banque mondiale, ont permis la concrétisation de cette opération de réhabilitation.

Radier de Maromby après réhabilitation
  • SECTEUR MINE – MICA

PACT MADAGASCAR- AEPI- MADAGASCAR SHINES- ONG ALT:

La région Anôsy compte plusieurs sites de carrières minières de mica et détient la meilleure qualité de produit à Madagascar. Dans le cadre de la promotion et de l’amélioration du secteur d’exportation du mica dans la région Anôsy, tous les acteurs œuvrent de concert sous la direction du Ministère des Mines à travers le projet Madagascar Shines, mené par l’ONG PACT en collaboration avec l’Association des Exportateurs de Produits Miniers (AEPI) et l’ONG ALT.

Dont l’objectif principal est de lutter contre le travail des enfants dans le secteur d’exportation du mica et dans les sites miniers, en encourageant les enfants à s’impliquer activement dans la vie scolaire ainsi que les parents dans le procéssus éducatif, el les encourageants à soutenir la scolarisation de leurs enfants. Dans cette optique, les enfants ont reçu des fournitures scolaires et leur scolarisation a été facilitée.

  • « NOS ENFANTS SONT LES SEMENCES DU FUTUR DE NOTRE PAYS »

MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE: La Région Anôsy est fertile en jeunesse et en futurs citoyens. L’éducation, en tant que fondement du développement, revêt une importance capitale dans cette région. Les institutions éducatives locales de la région Anôsy s’emploient à former les enfants à devenir des individus civilisés et hautement qualifiés.

En collaboration avec le Ministère de l’Éducation, un large éventail de fournitures scolaires a été distribué aux élèves des écoles primaires et des collèges du district d’Amboasary Sud. Cette assistance matérielle vise à stimuler la participation de ces enfants à l’éducation et à la vie scolaire.

Partager sur:
Facebook
Email